Vous êtes ici : Accueil / Plantotek - Grainothèque / Grainothèque

Grainothèque

Les échanges de semences entre jardiniers et paysans sont une pratique millénaire, qui est aujourd’hui fragilisée. La standardisation des espèces végétales est une menace pour la biodiversité. Pour lutter contre cela, la commune de Jette a mis en place un système de libre échange de semences baptisé Grainothèque.

Photo d'une planteGraines naturelles

Le principe de la grainothèque est simple. Chacun peut prendre gratuitement des semences à la bibliothèque. Le système est basé sur la confiance réciproque. La seule contrainte est de rapporter si possible à la bibliothèque les graines que vous récolterez, afin de constituer ensemble une collection de graines naturelles et biodiversifiées (non hybrides et non F1). La grainothèque a été installée à la bibliothèque néerlandophone, en collaboration avec la bibliothèque francophone. Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Agenda 21 local de Jette, grâce à un subside de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cliquez ici pour plus d'infos.

Côté jardin : activités, trucs et astuces selon le calendrier

Janvier

Faire son stock de graines

Janvier c'est traditionnellement le mois où l'on vérifie ses stocks de graines et où l'on passe commande des semences nécessaires pour l'année à venir.
La méthode pour s’organiser compte trois temps :  
1. Faire la liste de vos besoins et envies en légumes (ils peuvent varier d'une année à l'autre).
2. Faire l'inventaire des sachets de graines qu'il vous reste, et si vous avez des doutes sur certains sachets, les tests de germination sont très utiles.
3. Acheter les semences qui vous manquent ou faire des échanges à la grainothèque ou entre particuliers.

Pour aller plus loin : collectif ipé  


 

Février

Des pommes de terre ?

Pour planter des pommes de terre, il y  deux étapes. Avant la date de plantation, il faut mettre les tubercules en végétation pendant six semaines. Donc si vous voulez planter vos patates vers mi-avril, il faudra viser une mise en végétation début février. 
C’est important car si les tubercules ne se sont pas mis à germer quand vous les plantez, la plantation est souvent ratée. 

Source : L'Esprit Jardin 

 

Mars

Selon vos souhaits…

 

 

 

 

 

  • Plantez un carré de plantes aromatiques (romarin, persil, thym, sauge...) dans un endroit chaud et abrité du potager.  
  • Plantez l’ail, l’oignon jaune et l’échalote dans une terre légère à laquelle on peut  ajouter un peu de sable pour la drainer.
  • Plantez les topinambours au fond du potager dans un sol fertile.
  • Plantez les pommes de terre précoces dans une terre préparée et riche.
Grainothèque (Bibliothèque néerlandophone)
Place Cardinal Mercier, 6

 

Avril

Quelles plantes peut-on tailler au printemps ?

Tailler ses plantes est important pour leur permettre une aération du feuillage et une meilleure entrée de la lumière.

Pour certaines plantes, il est mieux de procéder à une taille au printemps. En voici quelques exemples :

  • Les arbres : le mimosa, le plaqueminier d’Europe et du Japon, le cornouiller mâle, l’olivier et le saule marsault peuvent avoir une taille d’entretien
  • Les arbustes :  au début du printemps on peut tailler les arbustes qui fleurissent en été. C’est le cas de la potentille ligneuse, l’hydrangée arborescente et la spirée du Japon.
  • Les rosiers : ils se taillent généralement juste après l’hiver. Toutefois, différentes méthodes peuvent être adoptées en fonction des variétés. Les rosiers tiges, arbustifs, buissonnants et miniatures ne doivent pas forcément être taillés tous les ans. Par contre il est mieux de tailler les rosiers grimpants  régulièrement pour éviter qu’ils envahissent l’espace de culture. Les rosiers anglais, eux, nécessitent une taille plus sévère au printemps.

Source : Mon Jardin & ma maison

 

Mai

Semer du persil ?

Le semis du persil provoque souvent des déceptions. Les graines germent difficilement, car elles sont protégées par un épais tégument qui les empêche de s’humidifier rapidement. Un petit truc permet d’obtenir une levée rapide et homogène.

Voici comment cela fonctionne :

Versées dans un plateau, les graines sont frottées vigoureusement avec une feuille de papier de verre. Elles sont ensuite recouvertes d’eau tiède durant vingt-quatre heures. Grâce aux
griffes pratiquées dans le tégument, les graines se mettent à gonfler.

Semées dans la chaleur de nos intérieurs, elles ne tardent pas à germer sous une feuille de papier journal qui maintient l’humidité…

Source : Jardins & Loisirs

 

Juin

Fleurir les balcons et terrasses pour l’été

Un balcon fleuri de juin jusqu’aux gelées, choisissez un mélange annuel : sauge, cosmos, oillet d’inde...
Quelque plante vivace phlox, pavot, delphinium, coréopsis ou des bulbes d’été : canna, dahlia sans oublier les plantes grimpantes comme la clématite, chèvrefeuille et arrosez par temps sec.